Yasmina Benabderrahmane

La bête, un conte moderne

Yasmina Benabderrahmane travaille le film et la photographie dans une démarche expérimentale. Sa pratique artistique se situe à mi-chemin entre le documentaire et le journal filmé. Elle collecte et sonde le monde visible et les proches qu’elle affectionne et qui l’entourent. Elle se focalise par fragment et au plus près de la matière invisible, aussi bien sonore que visuelle pour créer des corpus d’images fixes ou animés tel un archipel d’émoi.