10
octobre
2018

Temple of love

Visite
betonsalon
© Gaëlle Choisne, 2018

en compagnie de Lucas Morin, commissaire

Gaëlle Choisne (1985, France) utilise le vocabulaire de l’architecture, des éléments organiques et une abondance de matières textiles pour s’attaquer à la thématique complexe de l’amour. L’artiste crée un écosystème évolutif et fonctionnel, se réappropriant les attributs premiers du temple comme du lieu d’exposition : lieu de congrégation, lieu de parole, lieu où le regard et le discours se créent et se partagent. Elle y interroge les potentialités politiques de l’amour, ce concept à la fois éculé et perpétuellement altéré par de nouvelles pratiques et enjeux, à la croisée des conflits et des transformations de la société.

En savoir +

mercredi 10 octobre 2018