Michel Claura et Pontus Hulten dans " Une exposition d'artistes invités par Ian Wilson (lui-même y compris) proposée et organisée par Michel Claura ", avec du fond vers la droite les œuvres de Robert Ryman, On Kawara et Joseph Kosuth, 92 rue Saint Lazare, 1er juin 1979, photographie Eustache Kossakowski, archive Eustache Kossakowski, Musée d’art moderne de Varsovie
Cette activité a déjà eu lieu

Rencontre avec Michel Claura et Sara Martinetti – Exclusivité Mission Recherche

« Comme on voit, l'activité artistique en France est diversifiée, sinon distrayante »
Discussion entre Michel Claura et Sara Martinetti, avec Mica Gherghescu et Didier Schulmann
Point d’étape dans le cadre de la bourse de la Mission recherche des amis du Centre Pompidou

« Dans le cadre de la bourse Mission recherche des amis du Centre Pompidou, je travaille sur les pratiques de l’écrit de Michel Claura à travers trois cas d’étude : l’article « Everything in Order » publié en 1973 dans Studio International, l’espace alternatif Vitrine pour l’art actuel actif de 1977 à 1982 au 51, rue Quincampoix ainsi qu’Une exposition d’artistes invités par Ian Wilson (lui-même y compris) proposée et organisée par Michel Claura qui s’est tenue au 92, rue Saint Lazare en 1979.

Ces terrains me permettent de considérer les rapports de la scène artistique des années 1970 au pouvoir et au « Centre Beaubourg » à peine sorti de terre. Des prises de position menant à des oppositions fortes, des propositions alternatives inédites, des collaborations complices émergent alors. Dans quelle mesure les pratiques de l’écrit ont-elles constitué des formes d’action, aussi bien politiques que conceptuelles ?

Pour la visio-conférence, Michel, avec qui je collabore de près dans la recherche et les projets de valorisation, a accepté de se prêter au jeu de mes questions, des remarques de Mica Gherghescu et Didier Schulmann et plus largement d’un échange avec les amis du Centre Pompidou. Les méthodologies de la recherche seront également abordées. »

Jeudi 4 Juin 2020
Zoom